Taille du texte

- +
A Table
Acheter un billet

À table !

Les Productions de la misère

ven 07.06.24 20:30
sam 08.06.24 11:00
sam 08.06.24 17:00
Comédie alimentaire
75 min
Plein tarif 32.- | réduit (AVS, AI, étudiant·e) 25.- | Moins de 16 ans 15.-
CarteCulture adulte 15.- | CarteCulture moins de 16 ans 10.-
Passculture 5.-
  • Spectacle « À voir et à manger »


    Samedi à 11h et 17h : billet uniquement combiné avec un repas médiéval au tarif de 45.-
    Les adhérent·es Cartes Blanches et Cartes Moins de 26 ans paient uniquement 20.- pour le repas.
    Il n’y a pas de repas prévu avec la représentation de vendredi.

La bouffe ! Voilà une activité qui occupe au moins un quart de nos journées, mais qu’il est de plus en plus difficile d’appréhender dans le simple plaisir. Provenance et traitement des produits, respect des saisons, soin apporté à l’abattage animalier… tout devient sujet d’angoisse ou cause de débat, et manger des avocats ou du saumon fumé en présence d’un amateur de permaculture peut se révéler périlleux.

Parce qu’avant, c’était vraiment mieux ?

Ici, trois passionnés de reconstitutions médiévales s’adonnent à leur loisir favori : s’encastrer dans l’armure et embrocher le sanglier. Ils ripaillent dans un décor d’auberge de pacotille, avant de s’affronter dans une joute équestre, le ventre noué par le trac du combat. Ils organisent ces animations médiévales avec conviction ; se projeter dans une autre époque leur permet de transcender leur quotidien. Autour de la table, Marc Donnet-Monay, Vincent Rime et Philippe Soltermann sont nos chevaliers du dimanche pour nous offrir un moment de pure comédie.

  • Distribution


    Mise en scène : Lorenzo Malaguerra, Philippe Soltermann
    Tete : Blaise Hofmann, Philippe Soltermann, Mali Van Vanleberg, Charlotte Monnier 
    Jeu : Marc Donnet-Monay, Vincent Rime, Philippe Soltermann
    Lumières, régie : David Mayor 
    Costumes, scénographie : Kristelle Paré
    Coordination, production : Désirée Domig
    Coproduction : Casino Théâtre de Rolle, L’Echandole, Théâtre du Crochetan
    © Crédit photo Guillaume Perret